L’Antiquité tardive en Provence : naissance d’une chrétienté

Cet ouvrage magistral réalise à la perfection l’objectif que s’était fixé l’association à l’origine du projet : révéler à un large public l’Antiquité tardive provençale et, particulièrement, les témoignages des premiers siècles chrétiens en Provence.

Pour désigner cette époque, les historiens actuels ne parlent plus de « Bas-Empire », mais « d’Antiquité tardive », appellation
moins péjorative et surtout beaucoup plus exacte : loin d’être un temps de déclin ou de décadence pour la Provence, la période qui va du IV e au VI e siècle, de la conversion de Constantin (312) à celle de Clovis (vers 500), offre un foisonnement
intellectuel, spirituel et artistique remarquable.

Nous le découvrons au fil des pages grâce à la présentation exceptionnelle de ce beau volume qui à l’abondance des textes joint la richesse de l’iconographie, réalisant ainsi l’extraordinaire tour de force de rendre aimable l’érudition et passionnant ce travail scientifique de grande valeur.

Le secret d’une telle réussite tient certainement à une idée originale de ses concepteurs et réalisateurs, deux universitaires de haut niveau, du Centre Camille-Jullian d’Aix en Provence, qui ont assuré le sérieux de l’entreprise par leurs articles et ceux d’une vingtaine d’auteurs, français et étrangers, tous spécialistes reconnus, professeurs d’université, latinistes, historiens, historiens de l’art, chercheurs, archéologues.

Mais au lieu de présenter classiquement leur riche information sous la forme d’un exposé chronologique continu, ils l’ont distribuée en soixante courts chapitres sur des sujets ponctuels et précis, ce qui donne au lecteur la liberté de picorer au hasard de ses curiosités ou de ses ignorances !

Et pour contrebalancer les dangers de la dispersion, les articles sont regroupés selon un ordre rigoureux très universitaire qui constitue, en somme, la colonne vertébrale du livre.

Trois grandes parties (une pour chacun des trois siècles étudiés), elles-mêmes subdivisées en trois pauses :

  • la trajectoire historique du siècle, où l’on retrouve l’indispensable chronologie qui rafraîchit la mémoire, sur les dominations successives des royaumes barbares, ou sur la progression de la mission chrétienne en Provence,
  • les témoins  archéologiques, où l’on revoit la Provence d’un œil nouveau, découvrant, par exemple, le détail des fouilles les plus récentes, comme celles de la rue Malaval à Marseille ou de l’enclos Saint-Césaire à Arles :
  • les faits et des hommes, où nous faisons plus ample connaissance avec les maîtres spirituels de la Provence (Jean Cassien, Salvien de Marseille, Césaire d’Arles) ; avec le monachisme provençal (Lérins et son rayonnement) ; avec les grandes querelles théologiques du temps (les controverses sur la grâce).

Pour faciliter la lecture et la rendre vagabonde à souhait, on a eu recours à une technique astucieuse, celle des renvois. Quand surgit un nom, un fait, un sujet qui vous échappe, vous voyez apparaître aussitôt une petite flèche secourable qui vous oriente vers le chapitre adéquat ! Et naturellement, vous trouverez en annexe tous les outils scientifiques indispensables pour ce type d’ouvrage : introduction et conclusion explicatives, chronologie, bibliographie générale et, à la fin de chaque chapitre, une orientation bibliographique.

Isabelle Vissière
Professeur honoraire de littérature française à l’université de Provence

 

  • L’Antiquité tardive en Provence : naissance d’une chrétienté
  • 240 pages
  • Prix : 35 € TTC ( + frais de port 6 € )

Commander

Pour commander les livres publiés par l'association « Aux Sources de la Provence » veuillez nous contacter. Utilisez le bulletin de commande ci-joint, en joignant un chèque à l'ordre « Aux Sources de la Provence ». Pour toute question, difficulté ou simple information n'hésitez pas à nous contacter.

Bulletin de commande